Corée du sud

LUNDI 27 JANVIER/DIMANCHE 9 FEVRIER

BUSAN/SEOUL

 

Rien de tel que d'avoir des amis qui connaissent le pays! A Busan, j'ai deux anciens colocs de Darwin originaires de la région et je suis bien content de les retrouver. D'abord, avec kelly (Kwang soo), nous allons nous promener sur une petite presqu'île bordée de falaises d'où, par temps clair, on peut voir certaines îles japonaises. Le soir se passe près du port à se balader dans des ruelles très animées où l'on peut déguster pleins de mets différents. Nous nous dirigeons alors vers le marché au poisson et son ambiance feutrée pour aller y déguster un plat à base d'anguille accompagné, comme il se doit, de suju, un alcool du pays.

 

IMG_7216 (Large)

 

 

IMG_7221 (Large)

 

 

C'est plus tard que nous retrouvons Hong qui nous emmène alors dans différents endroits de la ville dont une jolie vue sur le quartier où je me suis posé depuis une colline isolée.

 

Nous finissons la soirée en mangeant du poulet frit accompagné d'une bière légère, ce qui se fait beaucoup parmi les jeunes.

20140128_222136 (Large)

 

 

Trois jours plus tard, je retrouve Kelly très tôt le matin car il m'a invité chez son oncle à venir partager le nouvel an coréen avec sa famille. Tout commence avec une cérémonie où l'on rend hommage aux ancêtres décédés, en l’occurrence le grand-père du côté de sa mère, puis, dans une cérémonie beaucoup plus courte et moins solennelle, on en fait de même pour la grand-mère qui est, elle, bien encore de ce monde et en forme.

Puis on s'attable en tailleur autour d'une table basse et on déguste le premier repas de la nouvelle année.

 

IMG_7231 (Large)

 

 

IMG_7234 (Large)

 

 

IMG_7242 (Large)

 

Le reste de la journée se partage entre la visite d'un temple bouddhiste très vivant car une cérémonie a lieu et un moment détente dans les plus grands bains de la ville qui sont des sources d'eau chaude.

Je prends alors congé de Kelly et de Hong le lendemain après un dernier café en les remerciant beaucoup pour leur superbe accueil.

 

Samedi 1er au Lundi 3 Février

Busan-Former Jinhae-Goseong-218Km

 

Le départ est délicat tellement cette ville est complexe de part sa répartition entre les collines et son trafic chaotique. C'est seulement après avoir traversé le fleuve Nakdong, le plus long du pays, que je retrouve un peu de calme, certes très relatif car la côte en partant vers l'Ouest est plutôt très peuplée.

Les jours suivants je passe d'ailleurs aux alentours de plusieurs ports industriels et entraperçois l'acheminement de nouvelles voitures à l’intérieur d'énormes paquebots en partance pour je ne sais où. On y construit également de nouveaux porte-containers géants, le pays en est le plus gros constructeur.

Les autres signes qui montre que ce pays est principalement tourné vers la mer sont les nombreux élevages de poissons, les nombreux ports de toutes tailles, des milliers de bateaux à l'horizon, les ponts et tunnels qui relient les principales iles à la péninsule...

 

Lundi 3, Mardi 4 et Mercredi 5 Février

Goseong-Gacheon-Gurye-Imsil-279Km

 

La route prend des airs de campagne, je continue de flirter avec l'eau. D'abord avec la mer qui est, ici, incroyablement enchevêtrée avec la terre, ce qui donne comme résultat des milliers d'iles, presqu'iles, bras de mers...

Le plaisir de rouler dans une telle contrée me fait faire un détour par un archipel d'îles seulement reliées par une succession de ponts et qui m’emmène à travers de jolis villages de pêcheurs aux toits bleus et entourés de rizières. Un vent froid du nord me décape le visage et c'est pourtant la direction que je décide de prendre, remontant alors le long d'une rivière en empruntant une piste-cyclable.

Les nuits sont de nouveau sous des températures négatives ce qui ne facilite pas les choses et le fait de quitter le bord de mer où l'eau tempère les alentours n'arrange rien..

 

 

IMG_7254 (Large)

 

 

IMG_7259 (Large)

 

 

Jeudi 6 et Vendredi 7 Février

Imsil-Yeonmu-Jeonui-174Km

 

Je ralenti le rythme à Jeonju pour y visiter son village traditionnel qui, bien qu'il y ait quelques lieux intéressants comme son école confucéenne, semble être monté de toutes pièces pour le tourisme et la magie semble y avoir disparu. Point déçu, j'y déguste mon plat préféré, le tteokbokki, des sortes de gâteaux de riz qui trempent dans une sauce bien épicée, le tout accompagné de kimchee comme il se doit.

IMG_7270 (Large)

 

Samedi 8 et Dimanche 9 Février

Jeonui-Yogin-Seoul-164Km

 

Mes deux derniers jours en direction de Séoul se passent sous la neige, au début une simple giboulée et ensuite des averses plus intenses. L'humidité s'infiltre, la tente ploie sous une petite couche blanche, il me faut être attentif à ne pas glisser et parfois cette même neige se transforme en boue noire qui vient gicler sur mon vélo et le bas de mon pantalon. À cela se rajoute le fait que j'entre de nouveau dans une mégalopole ce qui ne se passe pas en douceur...

Je me réchauffe maintenant de tout ce froid dans une auberge de jeunesse, je vais y rester pour un petit moment afin de renouveler mon passeport et de me préparer pour ma nouvelle traversée de la Chine.