LUNDI 7 MAI/DIMANCHE 13 MAI

4000 ILES/BANLUNG

 

 

Lundi 7 mai

4000 iles-Siem Pang-82Km



IMG_5403 (Medium)

 

 

IMG_5413 (Medium)

 

 

IMG_5420 (Medium)

 

Retour sur la terre ferme; après cinq jours relaxants sur les iles du Mékong je m'en vais traverser la frontière toute proche avec le Cambodge. Les dessous de table étant fréquents, je dois allonger quelques dollars en plus pour le coup de tampon, un pseudo contrôle médical...
Je fais donc mon entrée dans ce petit pays par son côté le plus sauvage. Je ne prends la route principale que sur quelques kilomètres et bifurque vers l'Est sur une piste rouge.
La première impression est que le pays semble encore plus pauvre que le Laos dont le Sud semble se développer.
Je finis ma journée dans un village au bord d'une rivière que je compte traverser le lendemain.


Mardi 8 mai 

Siem Pang-Banlung-98Km

Des orages ont éclaté toute la nuit ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour moi. Je traverse la large rivière, c'est le début des difficultés: la piste, tellement étroite qu'elle ne laisse passer que les motos et autres véhicules à deux roues tel que le mien, est extrêmement boueuse et en certains endroits couverte d'eau. Je me retrouve souvent à pousser le vélo avec l'eau qui me monte aux genoux et la boue qui colle aux pneus. Au bout de 14 kilomètres, je passe un petit village caché dans les arbres où l'on est surpris de voir passer un occidental, c'est sans doute la première fois pour certains villageois qu'ils voient un blanc. Les réactions sont d'ailleurs inattendues et je me sent embêté quand je fais fuir une mère et sa fillette à ma vue sur quelques mètres,je tente alors un sourire, je ne suis pas ici pour les déranger et faire peur. Faut dire qu'un gaillard de 1m90 avec la barbe c'est pas courant dans les parages.
Les difficultés se terminent avec le passage d'une rivière encore plus large et j'arrive à Banlung et son lac circulaire le soir après une belle et difficile journée.

IMG_5430 (Medium)

 

 

IMG_5431 (Medium)

 

 

IMG_5432 (Medium)

 

 

S1080002 (Medium)

 

 

S1090004 (Medium)

 

Samedi 12 mai

Banlung-dans la jungle-101Km

Tout commence bien, départ aux aurores,les derniers jours ont été secs et une route goudronnée puis une bonne piste me permettent de bien avancer. Encore une fois c'est après le passage en bateau d'une rivière que les choses se compliquent. J'ai décidé de traverser encore un bout de jungle, mais cette fois-ci il s'agit de presque 200Km et nous sommes au début de la saison des pluies et pour pleuvoir, il pleut. Après environ 40Kms dans cette vaste forêt je me force à un bilan: il se trouve que je ne suis probablement pas sur la bonne piste et que je suis en train de faire un détour, je viens de passer plusieurs gués qui se sont révélés problématiques, ma roue ne tourne plus à cause de la boue coincée sous le pare-boue, je suis trempé jusqu'à l'os, les câbles de mon système de changement de vitesse sont grippés et je n'avance plus qu'à petite vitesse. Décision prise en quelques minutes, je fais demi-tour.
Les choses n'en deviennent pas pour autant faciles et je retourne sur mes pas jusqu'à une petite cabane aperçue précédemment où je me pose pour la nuit dans la jungle d'où me viennent des bruits étranges.   


S1100002 (Medium)

 

 

S1100004 (Medium)

 

 

S1100007 (Medium) (2)

 

 

S1100008 (Medium)

 

Dimanche 13 mai 

Dans la jungle-Banlung-64Km

C'est avec motivation que je continue mon retour. Les choses ont changé, là où se trouvait une piste sèche et "solide", je trouve un terrain meuble et spongieux. C'est donc avec plaisir que je repasse la rivière espérant les difficultés terminées. Il faut croire que non car peu après, le pneu de ma remorque à plat, je me rends compte que le pneu est troué, il me faut alors rouler avec ce "boulet". C'est donc très fatigué que je retrouve Banlung.